Coucou la marmaille ❤️

Tu le sais, on est toujours les derniers à sortir nos trucs parce qu’on est vraiment des turbo filous. Et c’est pas très très bien, mais on est un peu des artistes dans le fond donc pardonnez-nous so much, diantres 😙

Bref, cette année on était aux Nuits Secrètes as VIP press bitches et lifestyle influencers au sex appeal redoutable (mdrrrrrrrrrr). Et c’était méga tip top !

Rendez-vous estival annuel cher à notre douce et tendre région, le festival célébrait cette année sa 18ème édition. Sois rassuré, on va clairement t’épargner les blagues graveleuses sur ‘sa majorité’. On préfère laisser ça à nos collègues de plus de 30 ans 😘. En revanche, on peut te dire à l’aise qu’en 18 éditions, les Nuits Secrètes se sont peu à peu imposées comme un festival incontournable, qu’elles redoublent de plus en plus de férocité tous les ans pour proposer une programmation de plus en plus catchy et variée et qu’elles transforment la ville d’Aulnoye-Aymeries (que personne ne connaît et que très peu de gens savent orthographier) en un paradis hors du temps et super cool où les putains de couronnes à fleurs coachellaesques sont remplacées par des masques stylés à la Eyes Wide Shut. Les orgies sataniques en moins (ou alors dans le camping, mais on y était pas ⛺️).

En soit, cette édition 2019 n’a clairement pas dérogé à la règle puisque cette année encore, les Nuits Secrètes nous ont fait vivre 3 jours de pure folie où l’ambiance festivalière si chère à notre cœur

Let’s go pour quelques photos 📸 (mais attention, ce sont pas celles de Noémie, parce qu’elle a eu un problème familial évidemment imprévu et du coup, elle était pas là 😢)