Dimanche 25/06. D√©j√† le dernier jour d’un week-end inond√© d’amour, de good mood et de tonnes de choses bonnes pour le moral. Encore super exalt√©s par la programmation des deux premiers jours (J1 et J2), c’est la soul rafra√ģchissante, parfois pop et parfois reggae de Vanupi√© qui nous ram√®ne √† la r√©alit√© : on est dimanche, c’est le dernier jour des Solidays 2017 et la programmation de cet apr√®s-midi promet d’√™tre d√©mente.

En gros, on a choisi d’osciller entre A-Vox, Mat Bastard, Petit Biscuit, Last Train et bien √©videmment M, en fermeture de l’√©dition 2017 !

 

‚Üď Ci-dessous les derni√®res photos d’un festival pas comme les autres ‚Üď

La derni√®re fois qu’on a vu A-Vox, le duo de frangins enflammait la sc√®ne club de l’A√©ronef. Comme on avait clairement adh√©r√© √† leurs sonorit√©s √©lectroniques distribu√©es par une force et une √©nergie so rock’n’roll, il √©tait √©vident pour nous d’assister √† leur show √©videmment √©toff√© √† l’occasion des Solidays. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils en ont parcouru du chemin depuis ce show √† Lille. Si Anth√©a rayonne par son insatiable √©nergie et ses paroles engag√©es, Virgile frappe avec dext√©rit√© un rythme qui ne cesse d’enthousiasmer un public hyper r√©ceptif.


Alors qu’il vient de sortir son premier album solo Loov, Mat Bastard, ex membre du groupe lillois Skip The Use, encha√ģne les festivals √† la recherche du public qui l’aime tant pour son charisme mais aussi et surtout pour sa folie. Investissant l’une des sc√®nes de Solidays, il cr√©e un immense int√©r√™t par ses punchlines bien pens√©es, son incroyable pr√©sence sc√©nique et par son naturel.

Avec son nouvel album, il interprétera également quelques titres de Skip the Use, de Carving, son premier groupe, avant de laisser A-Vox le rejoindre pour faire résonner leur single commun : More Than Friends.


On se dirige ensuite vers la sc√®ne pour aller voir Petit Biscuit. Le jeune rouennais connu de tous gr√Ęce √† son tube Sunset Lover nous fait danser encore et encore avec ses sons √©lectro-chill savamment dos√©s…


On retrouve Last Train √† la nuit tomb√©e, un peu plus de deux mois apr√®s les avoir vu √† l’A√©ronef. Les espoirs du rock fran√ßais nous enchantent une fois de plus avec leur nouvel album Weathering interpr√©t√© en live, les riffs sont toujours aussi efficaces et endiabl√©s, eux sont toujours aussi complices, et on en redemande !


Et on a donc eu l’occasion de terminer ce week-end en beaut√© avec Lamomali de M.

M a pioch√© quelques titres de son propre r√©pertoire, mais c’√©tait principalement le collectif Lamomali, cr√©√© avec Toumani Diabat√© et son fils Sidiki Diabat√© qu’ils ont interpr√©t√© ce soir.

Un dernier concert pr√īnant la richesse de la diversit√©, la mixit√© et l’amour… Quoi de mieux pour repr√©senter et cl√īturer ce festival empli de good vibes ?

√Ä l’ann√©e prochaine pour f√™ter les 20 ans de ce beau festival ! ‚ô•

Photos ¬© No√©mie Danjou

 #ARTY_L41